AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Places I belong :: Ouest :: Boutique Thé & Épices Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Un problème de fournisseur...
Elena Walker
➙ Age : 24
➙ Métier : Gérante du Café-Librairie "Aux Délices & Aux Merveilles"
➙ Crédits : Jadelina ((c) Never Utopia)
Elena Walker
Elena se redressa sur son lit en s'étirant, profitant de la chaude lumière du soleil qui dansait sur sa peau, tombant de l'une des grandes baies vitrées de son loft. Il était déjà neuf heures trente-et-une... Elle avait fait la grasse matinée !
Ce n'était pas très grave, puisque les lundis, elle ne travaillait pas. Elle prit une douche rapide, tressa ses longs cheveux bruns en une natte lâche, et enfila un jean, des baskets blanches et un haut uni couleur crème, assez simple, mais qui s'évasait sur les épaules, mettant en valeur ses clavicules. Elle se maquilla rapidement - juste un peu de mascara et un baume à lèvres teinté. Elle ne mettait jamais de fond de teint, car elle aimait ses tâches de rousseur.

Elle décida de descendre prendre le petit déjeuner en bas, dans le café littéraire "Aux Délices & Aux Merveilles" qu'elle gérait au rez-de-chaussée. Il régnait dans l'équipe une grande atmosphère de camaraderie, et le café était sa maison autant, voire plus que son loft. De plus, le thé et la nourriture étaient toujours excellents - Elena y veillait personnellement. Elle descendit donc par l'escalier extérieur - il n'y avait aucun accès à l'intérieur - et entra dans le café par la porte principale pour s'installer au bar. Elle salua le coéquipier qui gérait le comptoir ce matin-là et lui commanda deux oeufs, du bacon, et des toasts à l'avocat, avec une grande verveine menthe.

- Tout de suite, El ! Répondit son sympathique employé avant de poser son torchon pour disparaître en cuisine.

Il revint quelques instants plus tard, tout penaud, et annonça :
- On a plus de verveine...
- Comment ça, on n'a plus de verveine ?!
- ...ni de menthe poivrée...

Elena retint un hoquet de surprise.
- Pourquoi on n'en a plus ? Le fournisseur devait passer ce matin, il était à court ?
- Ben, justement... Le fournisseur, il est pas venu, ce matin... On a encore des stocks de la plupart des trucs pour quelques jours, hein, mais on n'a plus de verveine, plus de menthe poivrée, plus d'earl grey et presque plus de café à expresso...

Elena se massa l'arrête du nez et prit une profonde respiration. Visiblement, ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait prendre une journée tranquille.

- Bon, dit-elle. Je m'en occupe. Ne me chauffe rien pour l'instant.

Il lui offrit un petit garde-à-vous avant de recommencer à essuyer sa vaisselle.
La jeune femme disparut dans son bureau, dont elle ferma la porte pour atténuer les bruits de la grande salle - elle adorait l'ambiance du café, mais elle avait besoin de calme pour appeler son fournisseur.
Son bureau était un véritable chantier, et elle se fit une note mentale de le ranger. Cependant, elle savait exactement où était la carte de visite qu'elle cherchait - dans le tiroir du milieu à gauche, avec les trombones, quelques crayons, les brochures qu'elle avait imprimées pour la prochaine signature de livre et la facture d'électricité de novembre dernier.

Elle récupéra rapidement la carte et composa le numéro pour appeler l'homme qui avait été son fournisseur de thés et cafés depuis l'ouverture d' "Aux Délices & Aux Merveilles".

- Allo ? Répondit une voix traînante bien familière.
- Oui, Finch ? C'est Elena Walker. Je voulais savoir où est ma verveine. Et le reste de la livraison de ce matin, d'ailleurs.
- Ah, ça ! Ouais, j'allais t'appeler ! J'ai un souci, je vais être en retard pour la livraison ce coup-ci...
Elena était sceptique quant à ce supposé coup de téléphone, mais elle ne releva pas.
- Zut, Finch ! En retard comment ?
- Ben, je peux te livrer jeudi la semaine prochaine, pas avant...
- Jeudi ? Mais Finch, tu sais ce que tu m'as livré ! Jamais de la vie je ne tiendrais jusqu'à la fin de la semaine ! On a un contrat, je te signale !
- Oui, ben là, c'est mort ! Je te livre jeudi, c'est comme ça.

Elena ne réfléchit qu'un instant.
- Laisse tomber, Finch. Ca commence à bien faire, tes histoires ! Je vais trouver un fournisseur aujourd'hui, et ta livraison de la semaine prochaine, tu peux te la garder ! Sur ces mots, elle lui raccrocha au nez. Elena s'énervait rarement, mais il ne fallait pas non plus la faire tourner en bourrique.

Elle chercha ensuite sur son téléphone pour voir s'il y avait un commerce dans les environs où elle pourrait obtenir rapidement un stock de bonne qualité.
Intéressant ! Apparemment, il y avait une boutique "Thé et Epices" à quelques pâtés de maisons seulement. Elle mémorisa l'itinéraire, rangea son téléphone et s'attrappa un sandwich tout prêt dans la cuisine, avant de récupérer son vélo.

Le trajet se déroula sans encombre. Il faisait beau, et ce n'était pas l'heure de pointe. Elle trouva la boutique sans problème, attacha son vélo juste devant et laissa son casque dans le panier.
L'établissement ressemblait à la boutique d'un antiquaire, que ce soit au niveau de la façade ou de ce qu'elle devinait de la décoration à travers la vitrine. Elle adora immédiatement cette atmosphère.

Lorsqu'elle poussa la porte, un tintement de clochette très élégant retentit. Elle entra, et referma derrière elle.

- Bonjour ! s'exclama-t-elle, légèrement essouflée mais souriante malgré ses tracas matinaux. Il me faut du thé. Beaucoup de thé.
Ven 8 Mai - 17:09
Revenir en haut Aller en bas
Rosalee Calvert
➙ Métier : Propriétaire de la boutique Thé & Épices
➙ Crédits : Eilyam
Wesen
Rosalee Calvert

Un problème de fournisseur...

Actuellement


Le lundi matin, c’est réception des livraisons, inventaire et rangement. La boutique est bien ouverte mais Rosalee est tout de même bien occupée. Monroe n’a pas pu se joindre à elle ce matin, il travaille sur une vieille horloge et semble préférer la compagnie de cette antiquité plutôt que sa propre femme ! Elle sourit à cette pensée et ce dernier s’évapore lorsqu’elle voit la quantité de carton qui ont été livrés bien tôt ce matin. Elle commence par les trier par ordre d’importance, en commençant par ranger les ingrédients qui ont le plus de valeur et terminer par ceux qui en ont moins et qui peuvent se passer d’une attention particulière.

C’est généralement calme le lundi matin, surtout qu’il fait beau ce matin, les gens préfèrent sortir prendre un café et venir faire leurs emplettes l’après midi. Elle a tout de même quelques coup de fil pour préparer des commandes pour l’après-midi. Elle confectionne ces commandes avec une grande attention et glisse toujours un échantillon de thé. Ses clients sont toujours satisfaits de découvrir de nouveaux goûts !

Après quelques minutes de rangement, elle entend la cloche de la porte d’entrée retentir et termine de ranger son bocal avant de venir à la rencontre de son ou sa futur client. Elle découvre une jeune femme brune, toute pimpante mais qui semble déjà troublée alors que nous sommes que lundi matin ! Rosalee lui laisse le temps d’arriver et de reprendre son souffle.
- Bonjour, prenez votre temps... !
Elle se voulait accueillante et attentionnée. Il lui semble que cette femme lui dit quelque chose, mais impossible d’être plus précise. La brune lui dit qu’elle a besoin de thé, c’est parfait, elle vient d’en recevoir de grande quantité !
- Beaucoup de thé ? Mais vous êtes au bon endroit ! Venez, je vais vous montrer ce que nous avons en stock. Vous tombez vraiment bien, car je viens d’avoir une grosse livraison !

Rosalee se dirige vers une grande étagère remplie de thés différents. Elle-même ne sait par quoi commencer. Elle attend que la jeune femme arrive à sa hauteur pour lui tendre un premier thé aux odeurs fruitées.
- Vous savez peut-être quel thé vous désirez ?
Rosalee se retourne vers cette nouvelle cliente et vient de se rappeler qu’elle ne s’est même pas présentée !
- Au fait, je suis Rosalee, propriétaire gérante de cette boutique !

Code par Betelgeuse modifié par Evanell

Ven 8 Mai - 23:23
Revenir en haut Aller en bas
Elena Walker
➙ Age : 24
➙ Métier : Gérante du Café-Librairie "Aux Délices & Aux Merveilles"
➙ Crédits : Jadelina ((c) Never Utopia)
Elena Walker
La vendeuse était jolie, avec des cheveux châtains clairs bouclés et des traits doux. Elle lui semblait familière, et la jeune femme se demanda brièvement si elle l'aurait par hasard déjà croisée au café. Il se dégageait d'elle une aura de compétence et de chaleur à la fois qui mit immédiatement Elena à l'aise.

- Beaucoup de thé ? Mais vous êtes au bon endroit ! Venez, je vais vous montrer ce que nous avons en stock. Vous tombez vraiment bien, car je viens d’avoir une grosse livraison !

Rassénérée, Elena suivit la vendeuse jusqu'à une étagère digne d'un apothicaire ancien. Visiblement, il y avait ici beaucoup plus de variété que ce que lui proposait Finch - et le fait que la boutique soit tenue par une personne  aussi cordiale était un plus très apprécié.

- Vous savez peut-être quel thé vous désirez ? interrogea la vendeuse en se retournant, avant d'ajouter Au fait, je suis Rosalee, propriétaire gérante de cette boutique !

Elena lui offrit en retour un sourire lumineux ! Décidément, elle appréciait cet endroit et sa propriétaire !
- Je m'appelle Elena Walker. Je suis la propriétaire gérante de "Aux Délices & Aux Merveilles", le café littéraire de l'Avenue Robin. Se présenta Elena.
Elle jeta un nouveau regard au somptueux présentoir, débordant de thés parfumés. Cette boutique serait parfaite.
- En fait, reprit-elle, Le fournisseur de thés et cafés nous a lâchés ce matin. Du coup, on est déjà à court de certaines choses, et on ne va pas tarder à manquer du reste. Et on ne peut pas faire tourner le café si on n'a pas de boissons chaudes à servir aux clients... Ils nous faut donc des stocks.

Elena sentit le thé que lui tendait la sympathique Rosalie. Il était sublime, aromatique, fruité, légèrement sucré, et lui évoquait des promenades d'automne.
- Oh, il est juste divin ! S'exclama Elena, enthousiaste. Je crois que je vais en profiter pour refaire la carte, parce que vous avez l'air plein de choses chouettes ! Pour l'instant, on proposait une dizaine de thés verts, une dizaine de thés noirs et une dizaine d'infusions. Faites-moi voir ce que vous avez, je vous fait confiance. L'important, c'est la variété, qu'il y en ait pour tous les goûts. Expliqua-t-elle.

- Et la verveine menthe, c'est important aussi. Ajouta-t-elle en repensant à son infusion manquée du matin. - Vous avez du café ? Je pense que d'ici demain, on n'aura plus de quoi faire les expressos...
Sam 9 Mai - 8:55
Revenir en haut Aller en bas
Rosalee Calvert
➙ Métier : Propriétaire de la boutique Thé & Épices
➙ Crédits : Eilyam
Wesen
Rosalee Calvert

Un problème de fournisseur...

Actuellement


Ravie d’avoir une aussi charmante cliente dès le lundi matin, Rosalee est toute enjouée ! Après s’être présentée, cette nouvelle cliente en fait de même et la gérante marque une petite pause lorsqu’il s’avère que sa première cliente du jour est la propriétaire du café littéraire « Aux délices & aux merveilles » ! Rosalee est une très grande fan de cet endroit où elle aime aller lorsqu’elle veut se retrouver en tête à tête avec un bon bouquin. Un grand sourire se dessine sur les lèvres de Rosalee.
- Oh ! Je suis ravie de vous rencontrer alors, j’aime énormément ce que vous avez fait de l’endroit, un véritable petit écrin ! J’aime y passer du temps pour être tranquille !
Elena lui parle ensuite de son problème de fournisseurs et Rosalee fait une petite moue déçue. À les fournisseurs, c’est vraiment compliqué pour tout le monde alors ! En tant que bonne gestionnaire, Rosalee fait toujours un maximum de stock pour éviter les pénuries. Elle en a déjà fait les frais et elle s’est jurée de toujours bien anticiper.

Elle lève les yeux vers la jeune brune pour acquiescer ses dires.
- Ah oui, les fournisseurs, ils nous lâchent toujours au pire moment... Ne vous inquiétez pas, je peux vous dépanner et... Pourquoi pas devenir votre nouveau fournisseur ?
Rosalee lance cette proposition en l’air sans vraiment y réfléchir mais après tout, pourquoi pas ! Elena sent le thé que Rosalee lui a proposé et l’odeur semble lui plaire, parfait ! Elle lui parle ensuite de refaire sa carte, ce qui plait aussi beaucoup à Rosalee qui aime trouver les accords parfaits. Elle écoute sa future cliente avec attention, notant mentalement les différents thés qu’elle va pouvoir lui proposer.

Rosalee commence à s’activer dans ses étagères et ressort une quinzaine de boîtes métalliques. Elles vont commencer par les verts : menthe, nature, konacha, matcha et plein d’autres. Elle lui propose de les sentir un à un en prenant bien le temps de les découvrir. Elles pourront, dans un deuxième temps les goûter pour faire les derniers choix.
- Ah oui, de la verveine menthe, très bon choix, j’en ai un bon un stock. Ne bougez pas, je vais le chercher.

Rosalee descend dans la réserve et rapporte deux grosses boîtes métalliques qu’elle dépose sur le comptoir avant d’en ouvrir une et d’inviter Elena à venir le sentir. Du café ? Hum oui, il doit lui en rester.
- Bien sûr, j’ai des grains à moudre de différents endroits du monde : équateur, Californie, Inde,... Quels types de grains préférez-vous ?

Quoi de mieux qu’une si belle rencontre pour commencer la journée ? Rien, c’est certain !

Code par Betelgeuse modifié par Evanell

Dim 10 Mai - 12:23
Revenir en haut Aller en bas
Elena Walker
➙ Age : 24
➙ Métier : Gérante du Café-Librairie "Aux Délices & Aux Merveilles"
➙ Crédits : Jadelina ((c) Never Utopia)
Elena Walker
Lorsqu'Elena mentionna son café littéraire, elle eut le plaisir de voir Rosalee lui adresser un grand sourire.
- Oh ! Je suis ravie de vous rencontrer alors, j’aime énormément ce que vous avez fait de l’endroit, un véritable petit écrin ! J’aime y passer du temps pour être tranquille !

Elle lui rendit son sourire, aux anges.
- Je suis tellement heureuse d'entendre que vous aimez le café ! Ce projet est un peu mon bébé, pour être honnête. Vous êtes déjà venue aux événements ou aux scènes ouvertes ?
Si Rosalee ne les connaissait pas encore, elle serait ravie de les lui faire découvrir. C'était dans ces moments que se révélait toute la chaleur et l'esprit d'Aux Délices & Aux Merveilles.

- Ah oui, les fournisseurs, ils nous lâchent toujours au pire moment... Les propos de Rosalee concernant l'incident avec Finch, de même que sa petite grimace de déception, confortèrent Elena dans son impression qu'elle était une femme pleine d'empathie. Décidément, elle l'appréciait de plus en plus.

- Ne vous inquiétez pas, je peux vous dépanner et... Pourquoi pas devenir votre nouveau fournisseur ?
Décidément, Rosalee lisait dans ses pensées.
- Ce serait parfait ! De toute manière, je n'ai pas l'intention de retravailler avec ce type de sitôt, et je pense vraiment que vos thés feraient une grande différence au café.

A la façon dont Rosalee sembla l'écouter attentivement tout en prenant des notes mentales et en se projetant déjà dans son inventaire, Elena sur qu'elles avaient une façon de fonctionner assez similaire. Décidément, cette rencontre avait sauvé son lundi matin, pas seulement sur professionnel, mais aussi et surtout pour ce qui était de son humeur. Elle était remontée à bloc, et se sentait encore mieux qu'à son réveil.

Elles sentirent différents thés, tous plus exquis les uns que les autres. Au fur et à mesure, Elena se fit note mentalement de ses préférés. Elle envisageait déjà les noms poétiques qu'elle pourrait leur donner sur la carte, des noms comme "Fleur des Sables" pour ce thé vert à la rose de Damas et aux fruits du soleil, "les Jardins de Monnet" pour ce thé vert à la violette, aux fleurs de sureau et aux baies, ou encore encore "Vancouver" pour ce thé noir delicieusement sucré qui fleurait bon l'érable et la pomme caramélisée. Elle avait hâte de les goûter.

En réponse à sa requête, Rosalee lui chercha deux boîtes de verveine menthe.
- C'est mon péché mignon, ajouta Elena pendant que Rosalie installait les deux boites, et je n'ai pas eu ma tasse ce matin, nous n'en avions plus. J'aurais pu remonter en chercher chez moi, mais j'ai jugé plus urgent de trouver des stocks pour le café.

Elle ferma les yeux et prit une grande inspiration pour sentir la boite de verveine menthe que lui tendait Rosalee, et le monde sembla s'arrêter un instant. La verveine, une verveine odorante bien sûr, pas une verveine bleue, avait un léger parfum citronné qui dénotait de sa qualité. Et la menthe... une menthe poivrée piquante de fraîcheur, tout simplement enivrante. Elena poussa un profond soupir satisfait, presque transporté, qui relacha toute tension dans ses épaules.

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, ils n'étaient plus d'un brun chaud, mais d'un bleu si lumineux qu'il en était presque surnaturel. Ses yeux, et uniquement ses yeux, avaient wogé. Elle ne se rendit compte de rien, absorbée par l'odeur de ce qui était sans doute la meilleure verveine menthe au monde.

Elle se rendit soudain compte que Rosalee avait repris la parole et attendait visiblement sa réponse à une question. Elle secoua la tête, ses yeux clignèrent, et retrouvèrent leur couleur naturelle.

- Je suis vraiment désolée, j'étais dans les nuages, vous pourriez répéter ? Et cette verveine, elle est... Je n'ai pas de mots pour la décrire, mais il m'en faut absolument pour le café ! Et je vais vous en prendre deux boites pour chez moi. Trois, disons trois boites.
Dim 10 Mai - 19:55
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: